2 – 11 août 2019, MONTRÉALAchetez des billets
X
EN FR
Home   Nouvelles   Elina Svitolina couronnée à Rome

Elina Svitolina couronnée à Rome

23 Mai 2018
Écrit par: Tennis Canada
Écrit par: Tennis Canada
Classé sous:

L’Internazionali BNL d’Italie aura connu plusieurs moments marquants au cours de la semaine. Même si la logique a été somme toute respectée, quelques surprises sont survenues, faisant de l’édition 2018 un tournoi mémorable.

Au revoir, Roberta !

Alors que 13 des 16 premières têtes de série accédaient au deuxième tour, c’est le dernier match de la carrière de Roberta Vinci qui a retenu l’attention. Détentrice d’un laissez-passer pour le tableau principal, l’Italienne n’a toutefois pas réussi à franchir le premier tour, concédant la victoire à Aleksandra Krunic. Au terme de la rencontre, un montage vidéo récapitulant sa carrière l’a beaucoup émue devant ses partisans.

Sharapova jusqu’en demi-finale

De son côté, Maria Sharapova, 40e mondiale, a joué les trouble-fête d’entrée de jeu, éliminant en trois manches Ashleigh Barty, 16e tête de série du tableau. Par la suite, elle a indiqué la sortie à Dominika Cibulkova, ex-quatrième mondiale, à Daria Gavrilova et à Jelena Ostapenko, 5e tête d’affiche, pour se frayer un chemin jusqu’en demi-finale, sa deuxième seulement depuis le début de l’année. En quart de finale, elle est venue à bout d’Ostapenko après une bataille de 3 heures et 11 minutes dans ce qui était le plus long match de la saison sur terre battue.

(Photo: Antonio Costantini)

Au carré d’as, la Russe affrontait la meilleure joueuse du monde, Simona Halep. Arrivée sur le terrain après avoir passé presque cinq fois plus de temps sur le court que sa rivale, Sharapova a dû s’avouer vaincue en trois manches de 4-6, 6-1 et 6-4. « Je pense que j’ai joué mon meilleur match sur terre battue et je suis vraiment contente d’avoir gagné même si elle était à son mieux », a confié la Roumaine après la rencontre. Grâce à son parcours à Rome, Sharapova a retranché 11 places à son classement pour occuper le 29e rang cette semaine.

Le parcours cendrillon de Kontaveit

La jeune Estonienne Anett Kontaveit, 26e mondiale, en a surpris plusieurs au cours de la semaine. En effet, en route vers la demi-finale, elle a éliminé trois joueuses mieux classées qu’elle. En plus d’avoir éliminé expéditivement CoCo Vandeweghe, 13e, en deux manches identiques de 6-1, Kontaveit est venue à bout de Venus Williams pour une deuxième semaine consécutive. Poursuivant sur sa lancée, elle a aisément pris la mesure de la deuxième mondiale, Caroline Wozniacki, en des comptes de 6-3 et 6-1. « Les dernières semaines ont été très bonnes pour moi et j’ai joué du bon tennis. J’accumule de grosses victoires et je suis très, très contente de la façon dont je joue présentement », s’est-elle réjouie après le match. Son parcours a toutefois pris fin en demi-finale face à Svitolina.

(Photo: Giampiero Sposito)

Svitolina défend son titre avec succès

En effet, Elina Svitolina, championne en titre de l’épreuve, a eu raison de Kontaveit en deux manches de 6-4 et 6-3. En finale, c’est la première raquette mondiale, Simona Halep, qui l’attendait fermement, forte de deux bons gains contre Caroline Garcia et Sharapova. Il s’agissait donc d’une reprise du match ultime de l’an dernier et c’est Svitolina qui a encore savouré la victoire en prenant la mesure de sa rivale par 6-0 et 6-4.

L’Internazionali BNL d’Italie aura été la scène de plusieurs rebondissements tout en préparant les joueuses pour Roland-Garros dont le tirage du tableau principal sera effectué ce jeudi. Parions que nous aurons droit à des scénarios fort intéressants ! À suivre…

 

(Photo: Antonio Costantini)