2 – 11 août 2019, MONTRÉALAchetez des billets
X
EN FR
Home   Expérience des fans   Faits saillants
Faits saillants

Volet Féminin De La Coupe Rogers – Faits Saillants 1990-2017

2017

La cinquième tête de série du tournoi, Elina Svitolina, a remporté l’édition 2017 de la Coupe Rogers en dominant la Danoise Caroline Wozniacki en deux manches de 6-4 et 6-0 en finale. Elle devenait ainsi la première Ukrainienne à mettre la main sur le trophée du tournoi canadien. En route vers la finale, elle a dû vaincre Daria Kasatkina, la finaliste de l’édition 2014 de la Coupe Rogers Venus Williams, la double lauréate en tournois du Grand Chelem Garbiñe Muguruza et la championne en titre du plus important tournoi canadien, Simona Halep. En 2017, Elina Svitolina a connu une année record durant laquelle elle a accumulé 51 victoires et soulevé 5 trophées. La plus belle percée du tournoi appartient toutefois à Sloane Stephens qui, alors classée au 934e rang mondial à la suite d’une blessure au pied gauche, a atteint la demi-finale, s’inclinant devant Caroline Wozniacki. Le même été, elle était couronnée championne des Internationaux des États-Unis.

En double, pour une deuxième année consécutive, ce sont les Russes Ekaterina Makarova et Elena Vesnina qui ont conquis les grands honneurs en s’imposant devant l’Allemande Anna-Lena Gröenefeld et la Tchèque Kveta Peschke en deux manches de 6-0 et 6-4. Ce titre représentait le onzième de leur carrière et leur troisième en 2017.

Résultats des Canadiennes

Les Canadiennes Bianca Andreescu, Eugenie Bouchard et Françoise Abanda, toutes trois détentrices de laissez-passer pour le tableau principal, se sont inclinées dès le tour initial, respectivement face à Tímea Babos, Donna Vekic et Lucie Safarova. En double, le tandem constitué de Carson Branstine et de Bianca Andreescu a causé la surprise en éliminant d’entrée Kristina Mladenovic et d’Anastasia Pavlyuchenkova en trois manches avant de s’incliner 6-1 et 6-1 au deuxième tour contre les éventuelles championnes. De leur côté, Charlotte Robillard-Millette et sa compatriote Carol Zhao ont été vaincues dès leur première rencontre face aux Américaines Lauren Davis et Alison Riske en des comptes de 6-1 et 6-4. Eugenie Bouchard et sa coéquipière Karolina Pliskova ont atteint le deuxième tour, mais sont tombées aux mains des finalistes en trois manches chaudement disputées. Finalement, jumelée à Jeļena Ostapenko, l’Ontarienne Gabriela Dabrowski a atteint les quarts de finale avant de baisser pavillon contre la troisième meilleure équipe du tableau, les Tchèques Safarova et Barbora Strycova.

2016

2016

Pour une deuxième année consécutive, Simona Halep a atteint la finale, mais cette fois, elle est repartie avec le trophée de la championne. Halep, qui est devenue la première Roumaine à conquérir les grands honneurs de la Coupe Rogers, a vaincu Angelique Kerber (2e), championne en titre des Internationaux d’Australie, en demi-finale, avant de prendre la mesure de l’Américaine Madison Keys (10e) en deux manches de 7-6(2) et 6-3. La surprise du tournoi a toutefois été causée par la Slovaque Kristina Kucova. Issue des qualifications, la joueuse de 26 ans, qui occupait le 121e rang mondial, a remporté son duel du premier tour avant d’indiquer la sortie à l’Espagnole Carla Suarez Navarro (8e). Par la suite, elle a fait chuter la favorite locale Eugenie Bouchard et a éliminé la Britannique Johanna Konta (15e), en quart de finale. Son magnifique parcours s’est finalement arrêté en demi-finale contre Keys.

En double, Simona Halep tentait de revenir la première joueuse depuis Martina Hingis en 2000 à récolter les trophées du simple et du double de la Coupe Rogers. Cependant, Halep et sa compatriote Monica Niculescu n’ont pu percer l’armure des Russes Ekaterina Makarova et Elena Vesnina, s’inclinant en des comptes de 6-3 et 7-6(5).

Résultats des Canadiennes

Au premier tour, Françoise Abanda, récipiendaire d’un laissez-passer, a eu raison de la Zheng Saisai. La Montréalaise de 19 ans a tout essayé pour poursuivre sur sa lancée, mais a subi une défaite crève-cœur de 7-6(2) et 7-6(3) aux mains de l’Ukrainienne Elina Svitolina. La Québécoise Aleksandra Wozniak, elle aussi détentrice d’un laissez-passer, est tombée dès le tour initial. Eugenie Bouchard a ravi ses partisans en signant deux gains contre Lucie Safarova et Dominika Cibulkova (11e). Cependant, elle s’est inclinée 3-6, 6-4 et 6-3 au troisième tour face à Kristina Kucova. En double, les Canadiennes n’ont pas réussi à franchir le premier tour. Ainsi, Bouchard et sa compatriote Carol Zhao ont perdu contre les Américaines Raquel Atawo et Abigail Spears, tandis que Gabriela Dabrowski et sa partenaire russe Alla Kudryavtseva pliaient l’échine face à Simona Halep et Monica Niculescu.

2015

2015

La jeune Suisse Belinda Bencic a eu raison de Simona Halep (2e) en des comptes de 7-6(5), 6-7(4) et 3-0 abandon, pour mettre la main sur son premier trophée de la Coupe Rogers, le plus important titre de sa jeune carrière. La joueuse de 18 ans a vécu une semaine de rêve en éliminant la 25e mondiale Eugenie Bouchard au premier tour, puis a éliminé Caroline Wozniacki (4e), Sabine Lisicki et Ana Ivanovic. Son plus gros défi est survenu en demi-finale lors de laquelle elle a réussi à faire tomber Serena Williams, double championne en titre à Toronto. Quant à Halep, elle en était à sa première finale de la Coupe Rogers, ne pouvant faire mieux qu’une présence au deuxième tour en 2011 et en 2012. En double, Bethanie Mattek-Sands et Lucie Safarova, troisièmes têtes de série, ont pris la mesure des quatrièmes têtes d’affiche Caroline Garcia et Katarina Srebotnik pour conquérir leur premier trophée du tournoi canadien.

Résultats des Canadiennes

Eugenie Bouchard, meilleure joueuse de simple du Canada, a subi un revers de 6-0, 7-5 et 6-2 aux mains de la 20e mondiale et éventuelle championne Belinda Bencic, au premier tour. Deux autres Canadiennes avaient reçu un laissez-passer pour le tableau principal : Françoise Abanda et Carol Zhao. Elles sont toutes les deux tombées au premier tour, mais Abanda s’est illustrée face à l’Allemande Andrea Petkovic (16e) en remportant la manche initiale avant de s’incliner 3-6, 6-4 et 6-2. Quant à Zhao, elle a été éliminée en des comptes de 6-1 et 6-1 par l’Américaine Madison Brengle. En double, Gabriela Dabrowski, meilleure joueuse de double du pays, et sa partenaire polonaise Alicja Rosolska ont perdu d’entrée face aux Canadiennes Françoise Abanda et Heidi El Tabakh. Ces dernières ont réussi à atteindre le troisième tour avant de lier l’échine face aux quatrièmes têtes d’affiche Caroline Garcia et Katarina Srebotnik. L’équipe composée de Sharon Fichman et de Carol Zhao a été éliminée en quart de finale.

2014

2014

Agnieszka Radwanska (3e) a conquis sa première Coupe Rogers et le plus important tournoi de sa saison 2014 grâce à un gain de 6-4 et 6-2 aux dépens de Venus Williams, en finale. Radwanska s’est illustrée toute la semaine, ne concédant qu’une manche en cinq matchs, soit au troisième tour face à l’ex-finaliste de Wimbledon, Sabine Lisicki. Quant à Venus, elle a impressionné en accédant à sa plus importante finale depuis 2010. Remportant cinq matchs, dont quatre qui ont requis trois manches, elle a indiqué la sortie à sa sœur Serena, championne en titre de l’épreuve, en demi-finale. En double, les favorites Sara Errani et Roberta Vinci ont vaincu Cara Black et Sania Mirza pour mettre la main sur leur première couronne de la Coupe Rogers.

Résultats des Canadiennes

Eugenie Bouchard (5e) venait de participer à la finale de Wimbledon lorsqu’elle s’est présentée sur le terrain du STADE IGA pour disputer son match de deuxième tour. Malheureusement, elle a été incapable de répéter son exploit et s’est inclinée face à l’Américaine Shelby Rogers. Trois autres Canadiennes avaient reçu un laissez-passer pour le tableau principal : Françoise Abanda, Stéphanie Dubois et Aleksandra Wozniak. Les trois sont tombées dès le tour initial, mais Abanda, âgée de 17 ans, a impressionné en arrachant une manche à Dominika Cibulkova (10e). Gabriela Dabrowski, meilleure joueuse de double du Canada, a atteint le deuxième tour aux côtés de Shahar Peer. Sa partenaire de 2013 et coéquipière de la Fed Cup, Sharon Fichman, n’a pas pris part à la Coupe Rogers en raison d’une blessure. Abanda et Dubois ont également fait équipe, mais n’ont pas réussi à franchir le premier tour.

2013

2013

La numéro un mondiale Serena Williams a conquis sa troisième couronne de la Coupe Rogers sans concéder une seule manche. En 2013, l’Américaine a connu une année de rêve, remportant dix titres, gagnant plus de 70 matchs et récoltant des bourses de plus de dix millions de dollars pour ainsi consolider sa place parmi les plus grandes joueuses de tous les temps. En finale, elle a vaincu Sorana Cirstea. Jelena Jankovic et Katarina Srebotnik ont été couronnées championnes du double grâce à un gain aux dépens d’Ana-Lena Groenefeld et de Kveta Peschke.

Résultats des Canadiennes

Eugenie Bouchard, Stéphanie Dubois et Sharon Fichman avaient reçu des laissez-passer pour le tableau principal. Bouchard, qui a terminé la saison 2013 au premier rang des adolescentes de la WTA, a atteint le deuxième tour après avoir indiqué la sortie à Alisa Kleybanova. La jeune joueuse de 19 ans a été éliminée par Petra Kvitova, ancienne championne de Wimbledon et de la Coupe Rogers. Dubois et Fichman se sont affrontées dans un premier tour à saveur canadienne et c’est Fichman qui a eu raison de sa compatriote en trois manches chaudement disputées. Âgée de 17 ans, Carol Zhao a franchi avec succès les tours de qualification, puis s’est inclinée face à la Russe Anastasia Pavlyuchenkova à son premier match du tableau principal. En double, Fichman et Gabriela Dabrowski ont uni leurs efforts pour mériter leur place au carré d’as, éliminant en chemin les numéros un mondiales Sara Errani et Roberta Vinci.

2012

2012

Après avoir éliminé la championne de 2010 Caroline Wozniacki, en demi-finale, la Tchèque Petra Kvitova (5e) a triomphé de la Chinoise Li Na (10e) en trois manches de 7-5, 2-6 et 6-3 pour remporter son premier trophée de la Coupe Rogers et le huitième titre de la WTA de sa carrière. La championne de l’édition 2011 de Wimbledon mettait également la main sur sa première couronne nord-américaine. En finale du double, la Polonaise Klaudia Jans-Ignacik et la Française Kristina Mladenovic ont eu raison de la Russe Nadia Petrova et de la Slovène Katarina Srebotnik en des comptes de 7-5, 2-6 et 10-7 pour inscrire leur nom à la liste des championnes pour la première fois.

Résultats des Canadiennes

Récipiendaires d’un laissez-passer, Eugenie Bouchard, Stéphanie Dubois et Aleksandra Wozniak représentaient le Canada au tableau principal. Wozniak a été l’une des plus belles surprises de la semaine, devenant la première Canadienne à atteindre les quarts de finale de la Coupe Rogers depuis Patricia Hy-Boulais en 1992. Pour ce faire, elle a vaincu Daniela Hantuchova, Jelena Jankovic et Christina McHale avant de plier l’échine face à Wozniacki. Dubois a perdu au tour initial, alors que Bouchard, qui était âgée de 18 ans, a indiqué la sortie à Shahar Peer avant de subir un revers aux mains de Li au deuxième tour.

2011

2011

Alors que les deux premières têtes de série, Caroline Wozniacki et Kim Clijsters sont tombées dès leur premier match, l’Américaine Serena Williams qui était classée à l’extérieur du Top 50 en a profité pour se frayer un chemin jusqu’en finale. Elle a finalement disposé de l’Australienne Samantha Stosur en deux manches de 6-4 et 6-2 pour mettre la main sur son deuxième titre en sol canadien, elle qui avait remporté le premier dix ans plus tôt.La paire américaine composée de Liezel Huber et Lisa Raymond a gagné leur première couronne de la saison 2011 alors qu’elle n’a pas eu à disputer la finale contre la Bélarusse Victoria Azarenka et la Russe Maria Kirilenko, Azarenka étant incommodée par une blessure à la main droite.

Résultats des Canadiennes

Pointant au 39e rang mondial, Rebecca Marino a accédé directement au tableau principal de la Coupe Rogers pour la première fois de sa jeune carrière. Elle était accompagnée d’Eugenie Bouchard, Stéphanie Dubois et Aleksandra Wozniak qui avaient bénéficié de laissez-passer. Dubois et Wozniak ont toutes deux franchi un tour avant de respectivement baisser pavillon contre Victoria Azarenka et Samantha Stosur. Bouchard et Marino se sont quant à elles inclinées au tour initial.

2010

2010

Disputée un lundi, la finale de la Coupe Rogers a couronné Caroline Wozniacki après que cette dernière ait pris la mesure de la Russe Vera Zvonareva en deux manches de 6-3 et 6-2. La pluie ayant forcé le report des demi-finales et de la finale jusqu’à cette journée supplémentaire, la Danoise de 20 ans a magnifiquement bien géré le surplus de travail pour mettre la main sur son troisième trophée de l’année. L’Argentine Gisela Dulko et l’Italienne Flavia Pennetta ont poursuivi leur remarquable saison en récoltant leur cinquième couronne de 2010 grâce à un gain en finale aux dépens de la Tchèque Kveta Peschke et de la Slovène Katarina Srebotnik.

Résultats des Canadiennes

Après avoir franchi avec succès les tours de qualifications pour une deuxième année de suite, Heidi El Tabakh a joint Valérie Tétreault, Stéphanie Dubois et Aleksandra Wozniak, détentrices de laissez-passer au tableau principal de la Coupe Rogers présentée par Banque Banque Nationale. Au premier tour, Dubois a donné du fil à retordre à la Tchèque Klara Zakopalova avant de s’incliner 6-4, 5-7 et 3-6. Les trois autres joueuses sont également tombées au tour initial.

2009

2009

Évoluant dans un tableau regroupant les 25 meilleures joueuses du monde, Elena Dementieva a conquis son premier titre de la Coupe Rogers en neuf tentatives. Pour ce faire, elle a pris la mesure de sa compatriote Maria Sharapova 6-4 et 6-3 dans une finale à saveur russe. En double, les Espagnoles Nuria Llagostera Vives et Maria Jose Martinez Sanchez ont été couronnées championnes grâce à un gain de 2-6, 7-5 et 11-9 aux dépens de Samantha Stosur et de Renae Stubbs.

Résultats des Canadiennes

Pour la première fois de sa jeune carrière, Heidi El Tabakh a franchi avec succès les tours de qualification d’un tournoi de catégorie Premier du WTA Tour, avant de s’incliner face à Samantha Stosur en deux manches chaudement disputées au tour initial du tableau principal. Aleksandra Wozniak, Stéphanie Dubois et Valérie Tétreault ont également été éliminées dès le premier tour.

2008

2008

La jeune Russe Dinara Safina poursuit son chemin vers le succès en remportant son premier titre de la Coupe Rogers à sa quatrième participation au tournoi. Elle a mis un terme à sa formidable semaine par une victoire sur la Slovaque Dominika Cibulkova en deux manches de 6-2 et 6-1. Cara Black et Liezel Huber se sont montré les plus fortes en double après leur victoire en finale sur Maria Kirilenko et Flavia Pennetta. Black et Huber n’ont pas perdu la moindre manche durant tout le tournoi.

Résultats des Canadiennes

Aleksandra Wozniak a atteint le deuxième tour après avoir dominé Yung-Jan Chan de Taipei sur le score de 6-2, 1-6, 7-5, mais s’est ensuite inclinée face à la 2e joueuse mondiale, la Serbe Jelena Jankovic à son second match. Stéphanie Dubois a électrisé la foule en atteignant les huitièmes de finale. Elle a d’abord battu Olga Govortsova au premier tour, avant de surprendre la 13e joueuse mondiale, la Russe Maria Kirilenko dans une rude bataille qui s’est conclue par un bris d’égalité en troisième manche. Dubois a ensuite connu le même destin que Wozniak, se faisant éliminer du tournoi par Jankovic sur le score de 6-3, 6-2 au troisième tour. Sharon Fichman et Marie-Ève Pelletier se sont toutes les deux inclinées au premier tour.

2007

2007

À sa dernière participation à la Coupe Rogers, Justine Henin s’est assurée que les amateurs canadiens aient un souvenir d’elle soulevant fièrement le trophée. La favorite a terminé une semaine presque parfaite en disposant de la Serbe Jelena Jankovic en finale. En double, les deuxièmes têtes d’affiche, Katarina Srebotnik et Ai Sugiyama, ont surpris les favorites Cara Black et Liezel Huber en trois manches chaudement disputées.

Résultats des Canadiennes

Stéphanie Dubois, Aleksandra Wozniak et Marie-Ève Pelletier ont remporté leur match de premier tour. Dubois a battu Ai Sugiyama avant de plier l’échine face à Nadia Petrova (6e), Wozniak a pris la mesure d’Anastasia Rodionova, mais s’est inclinée face à Sybille Bammer (13e) et Pelletier a éliminé sa compatriote Ekaterina Shulaeva, puis a subi la défaite face à Jankovic (2e).

2006

2006

C’est à la Coupe Rogers que la Serbe Ana Ivanovic a remporté son tout premier titre d’un tournoi du Tier I. En six matchs, Ivanovic n’a accordé qu’une seule manche à ses adversaires, mettant la main sur la couronne grâce à un gain aux dépens de Martina Hingis. Martina Navratilova a conquis son troisième titre de double de la Coupe Rogers en quatre ans, alors qu’en équipe avec Nadia Petrova, elle remportait la couronne dans ce qui sera sa dernière présence au Canada.

Résultats des Canadiennes

Stéphanie Dubois, de Laval, au Québec, a brillé de tous ses feux devant ses partisans en accédant au troisième tour du tableau de simple. Récipiendaire d’un laissez-passer, Dubois a triomphé de Tathiana Garbin et de la favorite Kim Clijsters avant de s’incliner face à Katarina Srebotnik. Au tour initial, Marie-Ève Pelletier a surpris Na Li (16e), mais a été arrêtée par Nicole Pratt au tour suivant. Aleksandra Wozniak n’a pas suivi la vague et est tombée d’entrée face à Ai Sugiyama.

2005

2005

Dans ce qui sera sa dernière présence au Centre Rexall, Kim Clijsters a remporté la lutte des Belges ont battant Justine Henin en finale. Clijsters, qui a été couronnée championne des Internationaux des États-Unis par la suite, n’a concédé aucune manche en route vers le titre. Martina Navratilova a conquis son cinquième titre canadien de double et son deuxième consécutif. Navratilova et Anna-Lena Groenefeld ont terminé la semaine en battant Virginia Ruano Pascual et Conchita Martinez.

Résultats des Canadiennes

Les Canadiennes n’ont pas survécu au premier tour de la Coupe Rogers. Stéphanie Dubois est tombée face à Antonella Serra Zanetti, Aleksandra Wozniak était éliminée par Shinobu Asagoe pour une deuxième année de suite tandis que Marie-Ève Pelletier se butait à Maria Vento Kabchi.

2004

2004

Amélie Mauresmo a repris là où elle avait laissé à Montréal, remportant un deuxième titre de la Coupe Rogers au STADE IGA. Lors de la finale, la Française a dominé Elena Likhovtseva en deux manches de 6-1 et 6-0, égalant ainsi le record de la finale la plus courte. Par la suite, les cinquièmes têtes de série, Shinobu Asagoe et Ai Sugiyama remportaient leur premier titre en tant qu’équipe grâce à un gain aux dépens de Liezel Huber et de Tamarine Tanasugarn en finale.

Résultats des Canadiennes

Les trois récipiendaires de laissez-passer canadiens sont retournées bredouilles alors que Marie-Ève Pelletier, Maureen Drake et Aleksandra Wozniak étaient parmi les victimes du premier tour. Pelletier s’est inclinée face à Francesca Schiavone (11e), Drake perdait contre Karolina Sprem (12e) et Wozniak pliait l’échine face à Shinobu Asagoe.

2003

2003

Justine Henin-Hardenne a connu une semaine de rêve à la Coupe Rogers. La talentueuse Belge n’a accordé qu’une seule manche en route vers son premier de deux titres au Canada. La troisième tête de série a conclu sa semaine par une victoire aux dépens de Lina Krasnoroutskaya, qui avait auparavant éliminé la favorite Kim Clijsters. En double, Svetlana Kuznetsova et Martina Navratilova se sont frayé un chemin jusqu’à la finale, prenant la mesure de Maria Vento-Kabchi et d’Angelique Widjaja pour conquérir la couronne en trois manches.

Résultats des Canadiennes

Malgré leur défaite au premier tour, Marie-Ève Pelletier, Mélanie Marois, Maureen Drake et Beier Ko ont bien paru. Pelletier a poussé Mashona Washington à la limite de trois manches tandis que Marois faisait de même avec Émilie Loit. Quant à Drake et à Ko, elles ont perdu en deux manches face à Jill Craybas et à Nicole Pratt, respectivement.

2002

2002

C’est sans accorder une seule manche qu’Amélie Mauresmo a été couronnée championne du simple de la Coupe Rogers au STADE IGA, à Montréal. La septième tête de série a mis fin à une incroyable semaine en battant Jennifer Capriati (2e), qui participait à sa deuxième finale canadienne consécutive. Virginia Ruano Pascual et Paola Suarez ont pris la mesure de Rika Fujiwara et d’Ai Sugiyama pour remporter l’épreuve du double.

Résultats des Canadiennes

Maureen Drake et Jana Nejedly, seules Canadiennes au tableau principal, n’ont fait que passer. Drake a subi une défaite aux mains de Silvia Farina Elia (10e), tandis que Nejedly perdait face à Sarah Taylor, joueuse issue des qualifications.

2001

2001

Les États-Unis étaient à l’honneur à la Coupe Rogers de Toronto, alors que trois Américaines participaient aux demi-finales. Serena Williams a gagné son premier titre canadien grâce à un gain aux dépens de sa compatriote américaine Jennifer Capriati. Kimberly Po-Messerli a poursuivi le balayage américain en étant couronnée championne du double avec sa partenaire australienne Nicole Pratt.

Résultats des Canadiennes

Maureen Drake, Jana Nejedly et Vanessa Webb sont reparties les mains vides. Drake est tombée aux mains d’Evie Dominikovic, Nejedly a perdu contre Chanda Rubin (16e) et Webb a été éliminée par Marianna Diaz-Oliva.

2000

2000

C’est Martina Hingis qui a conquis la première couronne du nouveau millénaire. Tirant de l’arrière, la numéro un mondiale a réussi à vaincre Serena Williams en trois manches pour ainsi remporter son deuxième titre consécutif. Hingis a également goûté à la victoire en double avec sa partenaire Nathalie Tauziat.

Résultats des Canadiennes

Pour la deuxième fois de sa carrière, Jana Nejedly a franchi le tour initial. Elle a battu Samantha Reeves avant de plier l’échine face à Kveta Hrdlickova. Au premier tour, Vanessa Webb n’a pas résisté à Virginia Ruano-Pascual, alors que Sonya Jeyaseelan tombait aux mains de Magdalena Maleeva.

1990's

1999

La numéro un mondiale Martina Hingis a mis un terme au règne de Monica Seles à la Coupe Rogers. Hingis a remporté le premier de ses deux titres en prenant la mesure de Seles en finale. La couronne du double a été remportée par Jana Novotna et Mary Pierce.

Résultats des Canadiennes

À ses débuts à la Coupe Rogers, Renata Kolbovic a accédé au deuxième tour grâce à un gain aux dépens de Marlene Weingartner. Cependant, elle n’a pas fait le poids face à Barbara Schett (9e) au tour suivant. Issue des qualifications, Maureen Drake a aussi participé au deuxième tour après avoir vaincu Anne Kremer. C’est Elena Likhovtseva (15e) qui a stoppé la Canadienne. Sonya Jeyaseelan (éliminée par Ai Sugiyama) et Jana Nejedly (sortie par Dominique Van Roost, 12e) étaient parmi les victimes du tour initial.

1998

Monica Seles a encore une fois réalisé une impressionnante prestation à la Coupe Rogers, remportant sa quatrième couronne consécutive – et sa dernière – en prenant la mesure d’Arantxa Sanchez-Vicario en finale. Martina Hingis a signé une première victoire au Canada en mettant la main sur le titre du double avec Jana Novotna.

Résultats des Canadiennes

Pour une deuxième année d’affilée, Sonya Jeyaseelan a atteint le deuxième tour, battant Nicole Pratt avant de s’incliner face à Irina Spirlea (9e). Seule autre Canadienne au tableau principal, Vanessa Webb est tombée d’entrée face à Anke Huber.

1997

Le Seles Express est passé en coup de vent à la Coupe Rogers alors que Seles mettait la main sur une troisième couronne consécutive. Cette fois, c’est Anke Huber qui a été la victime de la finale. En double, Yayuk Basuki et Caroline Vis ont été couronnées championnes.

Résultats des Canadiennes

Sonya Jeyaseelan a signé la première victoire de sa carrière à la Coupe Rogers en battant Meike Babel après avoir franchi deux tours de qualification. Malheureusement, son parcours a été arrêté par Mary Pierce (6e). À sa dernière participation au tournoi, vent, Patricia Hy-Boulais s’est inclinée dès le tour initial face à Sabine Applemans.

1996

Monica Seles a poursuivi sur sa lancée pour conquérir son deuxième titre consécutif de la Coupe Rogers. Pour ce faire, elle a pris la mesure d’Arantxa Sanchez-Vicario en finale. Sanchez-Vicario n’a cependant pas tout perdu, car elle a remporté la couronne du double avec Larisa Neiland.

Résultats des Canadiennes

Sonya Jeyaseelan a joint ses compatriotes Rene Simpson, Patricia Hy-Boulais, Jana Nejedly et Cristina Popescu au tableau principal après avoir franchi avec succès les épreuves de qualification. Cependant, les cinq joueuses ont été éliminées dès le premier tour. Jeyaseelan est tombée aux mains de Gabriela Sabatini (9e), à sa dernière participation à la Coupe Rogers Simpson s’est inclinée face à Sandrine Testud, Hy-Boulais a perdu contre Ann Grossman, Nejedly a été battue par Lisa Raymond tandis que Popescu a plié l’échine face à Kimberly Po.

1995

Après deux ans d’absence du circuit, Monica Seles a effectué un retour au jeu digne des contes de fées. Seles a conclu le tournoi de magnifique façon en dominant Amanda Coetzer 6-0 et 6-1 lors de la finale. En double, les grands honneurs ont été remportés par Brenda Schultz-McCarthy et Gabriela Sabatini.

Résultats des Canadiennes

Patricia Hy-Boulais et Jana Nejedly ont atteint le deuxième tour, tandis que Vanessa Webb faisait des vagues au tableau des qualifications. Hy-Boulais a vaincu Nathalie Baudone avant de s’incliner face à Arantxa Sanchez-Vicario. Nejedly signait une première victoire à la Coupe Rogers en éliminant Tami Jones, mais a plié l’échine au deuxième tour face à Irina Spirlea. Après avoir franchi les tours de qualification, Webb tombait aux mains de Coetzer au premier tour.

1994

Dans une finale remplie d’émotions, Arantxa Sanchez-Vicario a mérité sa deuxième couronne de la Coupe Rogers après avoir pris la mesure de Steffi Graf en remportant le bris d’égalité de la troisième manche. Sanchez-Vicario a également été couronnée en double avec Meredith McGrath.

Résultats des Canadiennes

Jana Nejedly, Sonya Jeyaseelan, Patricia Hy et Rene Simpson ont été incapables d’accéder au deuxième tour. À sa première participation à la Coupe Rogers, Nejedly a été éliminée par Leila Meshki, tandis que Jeyaseelan pliait l’échine face à Nathalie Baudone-Furlan. Hy a perdu contre Yayuk Basuki alors que Simpson mordait la poussière face à Petra Ritter.

1993

Steffi Graf a consolidé sa place au sommet du classement féminin en remportant le titre du simple. La numéro un mondiale a conquis sa deuxième couronne de la Coupe Rogers en battant Jennifer Capriati en trois manches. En double, Jana Novotna et Larisa Neiland ont remporté le titre.

Résultats des Canadiennes

Helen Kelesi et Patricia Hy ont accédé au deuxième tour, alors que Maureen Drake et Rene Simpson s’arrêtaient dès le premier tour. Kelesi a fait ses adieux à la Coupe Rogers en battant Pascale Paradis-Mangon avant de perdre contre Amanda Coetzer. Hy a vaincu Elena Brioukhovets, mais est tombée face à Naoko Sawamatsu. Drake et Simpson se sont inclinées face à Ginger Nielsen et à Leila Meskhi, respectivement.

1992

Arantxa Sanchez-Vicario a remporté son premier titre de la Coupe Rogers, devenant ainsi la première Espagnole à conquérir les grands honneurs du tournoi. En finale, elle a pris la mesure de Monica Seles en trois manches chaudement disputées. Lori McNeil et Rennae Stubbs ont remporté la couronne du double.

Résultats des Canadiennes

Patricia Hy a réjoui les amateurs canadiens en accédant aux quarts de finale. Elle a éliminé Kathy Rinaldi, Rita Hiraki et Katerina Maleeva avant de s’incliner face à Seles. Helen Kelesi a franchi le premier tour grâce à un gain aux dépens d’Andrea Temesvari-Trankos, mais est tombée face à Nathalie Tauziat. Rene Simpson, Sonya Jeyaseelan, Maureen Drake et Vanessa Webb ont subi la défaite au tour initial.

1991

Jennifer Capriati a conquis le titre de la Coupe Rogers dans ce qui a été sa première de quatre finales canadiennes. Pour ce faire, elle a pris la mesure de Katerina Maleeva, qui prenait part à sa deuxième finale de simple consécutive. En double, Larisa Savchenko et Natasha Zvereva ont été couronnées championnes.

Résultats des Canadiennes

Helen Kelesi, Rene Simpson et Patricia Hy ont toutes franchi le premier tour, Kelesi atteignant même le troisième tour. Kelesi a battu sa compatriote Mélanie Bernard et Kimiko Date, avant de subir la défaite aux mains de Gabriela Sabatini. Simpson a pris la mesure d’Akiko Kijimuta avant de tomber face à Regina Rajchrtova et Hy a vaincu Sandra Dopfer, mais s’est arrêtée face à Natalia Zvereva. Maureen Drake et Sonya Jeyaseelan ont été éliminées au premier tour.

1990

Steffi Graf a connu un incroyable parcours, dominant la compétition en route vers la couronne. Avant de mettre la main sur le trophée, Graf a vaincu Katerina Maleeva en trois manches. Ce sont Gabriela Sabatini et Betsy Nagelsen qui ont remporté le titre du double.

Résultats des Canadiennes

Deux Canadiennes, soit Patricia Hy et Helen Kelesi, ont atteint le troisième tour. Hy a éliminé Claudia Chabalgoity et Claudia Porwik avant de s’incliner face à Nathalie Tauziat, tandis que Kelesi a fait fi de Carrie Cunningham et d’Anne Minter avant de plier l’échine face à Manuela Maleeva-Fragnière. Rene Simpson et Jill Hetherington sont tombées dès le tour initial.

_accordion_tab][/vc_accordion][/vc_column][/vc_row]