3-12 août 2018, MONTRÉALAchetez des billets
X
EN FR
Home   Nouvelles   Le parcours Cendrillon de Dominika Cibulkova

Le parcours Cendrillon de Dominika Cibulkova

06 Juil 2018
Écrit par: Tennis Canada
Écrit par: Tennis Canada
Classé sous:

La Coupe Rogers, qui fait vibrer les amateurs de tennis de Montréal depuis de nombreuses années, est un incontournable du calendrier estival. Au cours des deux prochains vendredis, nous vous ferons revivre des parcours Cendrillon qui se sont déroulés dans la métropole. Après Aleksandra Wozniak, Ana Ivanovic et Tamira Paszek, nous vous invitons cette semaine à suivre celui de Dominika Cibulkova à la Coupe Rogers de 2008.

Photo: Elsa / Getty Images North America

Âgée de 19 ans à l’époque de sa première participation à la Coupe Rogers de Montréal en 2008, Dominika Cibulkova connaissait déjà une saison épatante. Après avoir effectué une  percée l’année précédente, la Slovaque s’impose sur le circuit, s’offrant même les meilleures raquettes de la WTA.

Au début de la semaine, très peu de gens croyaient aux chances de la 31e mondiale de mettre la main sur le trophée, car plusieurs des meilleures joueuses se trouvaient sur sa route. Cependant, du haut de ses 5’3’’, Cibulkova a rapidement prouvé qu’elle était une sérieuse prétendante au titre.

Après avoir éliminé Elena Vesnina en deux manches identiques de 6-1, Cibulkova a poursuivi sur sa lancée en montrant successivement la porte de sortie à quatre têtes de série, Elena Dementieva (6e), Nadia Petrova (12e), Jelena Jankovic (2e) et Marion Bartoli (15e), afin de se faufiler en finale, la première de sa carrière dans un tournoi de si grande envergure. Encore plus impressionnant, elle n’a laissé filer qu’une seule manche en route vers le match ultime de la Coupe Rogers ! « Vous savez, j’ai battu de grandes joueuses. Chaque tour, j’ai battu une meilleure joueuse que moi. J’ai vraiment bien joué. Ç’a été la meilleure semaine de ma carrière. Et c’est une excellente expérience pour moi parce que la prochaine fois que j’atteindrai une finale, je serai plus détendue et j’aurai moins d’appréhensions », a-t-elle d’ailleurs déclaré, plus que satisfaite de sa prestation.

Photo: Elsa / Getty Images North America

C’est Dinara Safina (7e) qui a freiné son élan en s’emparant du trophée de la Coupe Rogers. Nerveuse à sa première grande finale, Cibulkova a avoué s’être trop repliée derrière la ligne de fond. « J’ai commis trop d’erreurs sur des coups que j’aurais dû réussir facilement, a-t-elle expliqué. Chaque fois que j’essayais de revenir dans le match, je faisais le genre d’erreur que vous ne pouvez pas commettre dans une finale si vous espérez gagner. »Actuelle 33e raquette mondiale et âgée de 29 ans, Cibulkova a atteint un sommet personnel l’an dernier en se hissant au 4e échelon de la WTA. Parions que la détentrice de huit couronnes de la WTA fera tout son possible pour ajouter celle de la Coupe Rogers à sa collection… À suivre !

Rendez-vous la semaine prochaine pour le parcours Cendrillon de Belinda Bencic à la Coupe Rogers de 2015.

instagram takipçi satın al

Instagram Takipçi

instagram takipçi satın al

instagram takipçi satın al

instagram türk takipçi satın al

instagram oto beğeni satın al

instagram beğeni satın al

instagram aylık beğeni al

Instagram İzlenme Satın Al

instagram hizmetleri

instagram takipçi hizmetleri

Instagram 1k Takipçi Hilesi

instagram 5000 takipçi hilesi

instagram takipçi arttırma

Sosyal Medya Danışmanlığı

instagram hashtag

Depresyon Nedir?

Cinsel Yolla Bulaşan Hastalıklar

Uyku Bozuklukları

Anksiyete Bozukluğu

Döner Kurutucu