Les tatous des joueurs de tennis!

lundi, 1 Juin

[vc_row full_width= » » parallax= » » parallax_image= » »][vc_column width= »1/1″][vc_column_text]

Un tour d’horizon de nos tatous préférés

Durant les Grands Chelems, l’apparence des joueurs sur les terrains a toujours fait couler beaucoup d’encre– les revues féminines parlant des vêtements des vedettes, tandis que leurs contreparties masculines s’attardent sur les montres des pros—, mais en 2012, les yeux ont été attirés par l’apparition d’encre sur les membres des joueurs. À Wimbledon, on pouvait lire: «Les tatous des joueurs “choquent” les spectateurs de Wimbledon» accompagné de commentaires des officiels déclarant «Ils n’existent pas de règlements concernant les tatous. Il y en aurait peut-être si les joueurs avaient un gros slogan publicitaire tatoué sur une partie de leur anatomie… sinon, rien.»

Le choc initial a rapidement été remplacé par une célébration de cette expression artistique. Parfois, c’est une question de fierté nationale comme lorsqu’Eugenie Bouchard s’est présentée à la Fed Cup avec un tatou (temporaire) du drapeau canadien sur la joue. D’autres, comme Stan Wawrinka, utilisent leurs tatous pour décrire une qualité. Ainsi, Wawrinka, qui avait perdu 14 jeux consécutifs aux mains de Novak Djokovic avant de remporter le quart de finale du simple des Internationaux d’Australie de 2014, exprime sa résilience par l’inscription suivante: «Essayer. Échouer. Peu importe. Essayer encore. Échouer encore. Mieux échouer».

Ceci étant dit, voici un tour d’horizon sur nos tatous préférés:

Joueur: Borna Coric

Le tatou: Plus jeune joueur du Top100 de l’ATP, Coric porte au bras droit la mention «Dans la vie, il n’y a rien de pire que d’être ordinaire.» 

Comments?

A photo posted by Borna Coric (@bornacoric) on

Joueuse: Serena Williams

Le tatou: Serena serait-elle une éternelle romantique? En regardant attentivement à l’arrière de son cou, on peut y voir un cœur.

Serena Tattoo
Photo: pinterest.com

 

Joueuse: Bethanie Mattek-Sands

Le tatou: Pour ajouter un peu de couleurs sur le terrain, Mattek-Sands a le bras droit fleuri et… les abeilles au poignet.

mattek tattoo
Photo: pinterest.com

 

Joueur: Gaël Monfils

Le tatou: Nous ne savons pas exactement le nombre de tatous de Monfils, car ses vêtements colorés nous les cachent, mais nous croyons que le plus «cool» est celui d’un As d’un jeu de cartes sur l’avant-bras droit. 

Joueur: Svetlana Kuznetsova

Le tatou: Kuznetsova a des tatous sur les deux bras: un en russe dédié à tous ceux qui l’ont critiquée au cours de sa carrière «Dieu est le seul juge» et un autre en anglais «La douleur ne me tue pas, je tue la douleur.»

🙌🙌🙌 #sk27 #RolandGarros #RG15 #qiaodan ☀️

A photo posted by svetlanak27 (@svetlanak27) on

Joueur: Janko Tipsarević

Le tatou: Depuis sa première visite au salon de tatouage, à 17 ans, Tipsarević a transformé son corps en dictionnaire international de citations et de symboles.

It’s been a long time… A photo posted by Janko Tipsarevic (@tipsarevicjanko) on

Joueur: Daniel Evans

Le tatou: Amateur de littérature classique, Evans a inscrit sur son avant-bras gauche: «Chaque saint a un passé. Chaque pécheur a un avenir», une citation d’Oscar Wilde. Jésus occupe une place importante sur son avant-bras droit. 

Joueur: Lukáš Rosol

Le tatou: Inspiré par le haka, une danse rituelle de guerre rendue populaire par l’équipe néo-zélandaise de rugby les «All Blacks», le mollet de Rosol impressionne. 

rosol tattoo
Photo: pinterest.com

Vous aimeriez voir ces tatous de près cet été? Assurez-vous de vous procurer vos billets pour la Coupe Rogers de Montréal et de Toronto.  [/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Mots-clés