2 – 11 août 2019, MONTRÉALAchetez des billets
X
EN FR
Home   Nouvelles   Shapovalov ne fait qu’une bouchée de Chardy

Shapovalov ne fait qu’une bouchée de Chardy

07 Août 2018
Écrit par: Tennis Canada
Écrit par: Tennis Canada

Il y a un an, Denis Shapovalov s’est fait un nom à la Coupe Rogers présentée par Banque Nationale. Cette année, il a brillamment relevé le défi que lui posait son premier affrontement, comme un homme en mission.

Sous un ciel couvert à Toronto, le joueur de 19 ans, de Richmond Hill, en Ontario, s’est amené sur un Court central plein à craquer sous les applaudissements tonitruants des amateurs qui avaient acheté des billets arborant le visage de la jeune vedette.

Après son parcours miraculeux jusqu’au carré d’as, l’an dernier à Montréal, il est devenu le visage promotionnel du tournoi, qu’il le veuille ou non. Alors que son compatriote Milos Raonic est aux prises avec des blessures récurrentes et que son bon ami Félix Auger-Aliassime tente de faire sa place sur le grand circuit, Shapovalov représentait l’espoir canadien.

Mardi soir, il a vraiment livré la marchandise.

Le magicien à la crinière blonde a amorcé le duel en lion, imposant aisément son rythme d’enfer au Français Jérémy Chardy, dont les balles brossées semblaient inefficaces contre les coups de Shapovalov. Bien que Chardy ait finalement réussi à s’inscrire au pointage, le Canadien a facilement remporté la manche.

Au deuxième acte, Shapovalov s’est heurté à un peu plus de résistance de la part du Français, contre qui il avait remporté une victoire au premier tour de Wimbledon. Toutefois, Shapovalov a marqué un bris tôt dans la manche et même s’il a dû effacer plusieurs balles de bris au huitième jeu, il est parvenu à sceller l’issue de la bataille pour le plus grand plaisir de la foule.

« Chaque fois que je suis à la maison, j’ai l’impression que la foule m’aide à me détendre », mentionnait Shapovalov après le match. « Je me suis bien amusé aujourd’hui. C’était vraiment plaisant d’être sur le Court central avec autant de spectateurs. »

Parmi les personnes présentes sur le Court central, il y avait les vedettes canadiennes de la LNH Connor McDavid, des Oilers d’Edmonton, et Jason Spezza, des Stars de Dallas. Mais l’athlète qui l’a le plus inspiré est celui qui avait joué et gagné quelques heures plus tôt sur le même terrain.

« [Félix Auger-Aliassime] m’a un peu donné des ailes avec sa victoire », a admis Shapovalov. « Je me suis dit “D’accord, enfilons deux victoires consécutives pour avoir deux jeunes Canadiens au deuxième tour. ” »

« Je suis vraiment heureux. C’est une très bonne journée pour le tennis canadien. »