2 – 11 août 2019, MONTRÉALAchetez des billets
X
EN FR
Home   Nouvelles   Quatre moments clés de la rivalité Nadal-Cilic

Quatre moments clés de la rivalité Nadal-Cilic

10 Août 2018
Écrit par: Tennis Canada
Écrit par: Tennis Canada
Classé sous:

Vendredi soir, le Centre Aviva de Toronto sera le théâtre de la huitième confrontation entre le numéro un mondial Rafael Nadal et Marin Cilic, alors que les deux croiseront le fer en quart de finale de la Coupe Rogers présentée par Banque Nationale.

Au cours de leur carrière, Nadal et Cilic se sont affrontés sept fois et l’Espagnol possède une fiche de 5-2 aux dépens du Croate.

Cependant, c’est Cilic, sixième tête de série de l’épreuve, qui avait remporté leur premier et leur dernier duel.

1. Il y a neuf ans, Cilic, qui était relativement inconnu à l’époque, avait surpris Nadal en deux manches de 6-1 et 6-3, à Pékin, pour accéder à la cinquième finale ATP de sa carrière, mettant ainsi des bâtons dans les roues au deuxième mondial qui tentait d’effectuer un retour au jeu en force après avoir été ennuyé par une blessure.

2. Le dernier affrontement entre Nadal et Cilic remonte aux quarts de finale des Internationaux d’Australie de 2018. Ce soir-là, le grand Croate avait aussi eu raison de l’Espagnol. Après avoir concédé la manche initiale, Cilic était parvenu à faire changer le vent de côté pour forcer la tenue d’une cinquième manche décisive avant que Nadal ne se retire à 0-2 en raison d’une blessure à la jambe.

3. Toutefois, c’est Nadal qui domine sur le Circuit Masters 1000 de l’ATP.

L’an dernier, à Shanghai, Rafa a arraché un gain de 7-5 et 7-6(3) en demi-finale avant de s’incliner aux mains de Roger Federer.

4. Leur autre duel en Masters 1000 a eu lieu en 2011, sur la surface de prédilection de Nadal, la terre battue. Une victoire expéditive de 6-1 et 6-3, à Rome, avait alors propulsé Nadal en demi-finale et mis un terme au parcours de Cilic en Italie.

Ce vendredi, la victoire n’est pas acquise pour le favori, même s’il excelle depuis le début du tournoi à sa deuxième épreuve de l’année sur le ciment.

Après une exemption au premier tour, Rafa a indiqué la sortie au Français Benoît Paire en deux petits comptes de 6-2 et 6-3.

Il a dû travailler un peu plus fort jeudi pour venir à bout de Stan Wawrinka par 7-5 et 7-6(4).

« Bien sûr, c’est une victoire très positive pour moi face à un adversaire coriace. Je suis heureux de voir Stan jouer aussi bien. Comme vous le dites, c’était du tennis de très bonne qualité, ce soir. Alors, suis-je content, non ? », commentait Nadal après cette bataille de deux heures.

« C’est ce dont j’avais besoin, un match comme celui-ci pour me donner un peu plus confiance. Je suis donc heureux d’être en quart de finale et demain sera une autre occasion d’affronter un joueur puissant comme Marin. »

Ce puissant rival a atteint les quarts de finale grâce à un gain aux dépens de Diego Schwartzman (11e).

Cette victoire en deux manches permet à Cilic de faire partie des huit derniers survivants au Canada pour la première fois en dix ans — sa meilleure prestation est un carré d’as en 2008. Il espère maintenant franchir quelques étapes de plus cette année.

Il reste encore des billets pour les quarts de finale de vendredi soir. Vous pouvez vous les procurer ici alors que la Coupe Rogers présentée par Banque Nationale se déroule du 4 au 12 août 2018, à Toronto.