2 – 11 août 2019, MONTRÉALAchetez des billets
X
EN FR
Home   Nouvelles   Stephens et Svitolina en quarts

Stephens et Svitolina en quarts

09 Août 2018
Écrit par: Tennis Canada
Écrit par: Tennis Canada

Rien n’indique que la Coupe Rogers présentée par Banque Nationale aura une nouvelle championne cette année.

L’Ukrainienne Elina Svitolina, 5e joueuse mondiale et victorieuse à Toronto l’an dernier, semble partie à la quête d’un 13e titre sur le circuit WTA. Elle l’a démontré de belle façon en disposant de la joueuse de l’heure, la Britannique Johanna Konta, par 6-3 et 6-4, jeudi après-midi, au Stade IGA.

En matinée, la jeune Américaine Sloane Stephens, 3e tête de série, a battu la qualifiée espagnole Carla Suarez Navarro par 6-2 et 7-5. Après un début de match hallucinant, la gagnante a laissé filer une avance de 5 à 1 au deuxième set, perdant deux fois son service, avant de revenir à son meilleur niveau.

Dans son premier match de la journée, la Roumaine Simona Halep, grandissime favorite, a travaillé avec l’énergie du désespoir pendant 3 h 7 min avant de vaincre la Russe Anastasia Pavlyuchenkova, 28e joueuse mondiale, par 7-6 (9), 4-6 et 7-5, surmontant dans la foulée un bris de service en manche finale.

La 2e tête de série, Caroline Wozniacki a eu moins de veine. Elle s’est inclinée par 5-7, 6-2 et 7-6 (4) devant la puissante Biélorusse Aryna Sabalenka dans une rencontre qui a duré 2 h 31 min

Venus Williams a accédé au troisième tour en disposant de la Roumaine Sorana Cirstea 7-6 (4) et 6-4, puis la Néerlandaise Kiki Bertens a causé une surprise en battant la Tchèque Petra Kvitova, 8e tête de série, par 6-3 et 6-2. L’Australienne Ashleigh Barty (15e) a battu la Française Alizé Cornet, tombeuse la veille d’Angelique Kerber, par 7-6 (3) et 6-4. Autre surprise avec la victoire de la Lettone Anastasija Sevastova par 6-3 et 7-6 (2) sur l’Allemande Julia Goerges (10e).

Enfin, Eugenie Bouchard et Sloane Stephens se sont qualifiées pour les quarts de finale du double en battant par 6-0 et 6-4 la Belge Kirsten Flipkens et l’Australienne Daria Gavrilova.