Caroline Wozniacki annonce sa retraite

vendredi, 6 Déc

Photo : Pascal Ratthé / Tennis Canada

Ex-première raquette mondiale. 30 titres de la WTA en simple. Un trophée d’un Grand Chelem. Championne des Finales de la WTA. Participation à trois Jeux olympiques. Porte-drapeau pour son pays.

Décidément, la carrière de la Danoise Caroline Wozniacki aura été parsemée de succès.

Ce matin, la championne de l’édition 2010 de la Coupe Rogers a annoncé que son dernier tournoi serait les Internationaux d’Australie en janvier prochain.

Souhaitant désormais fonder une famille avec son mari et ancien joueur de basketball David Lee, Wozniacki désire également continuer de développer un projet de sensibilisation à la polyarthrite rhumatoïde.

Rappelons-nous qu’il y a un peu plus d’un an, la Danoise avait annoncé qu’elle souffrait de cette maladie inflammatoire qui s’attaque aux articulations.

Photo : Pierre Fortier / Tennis Canada

À Montréal, son meilleur résultat avait bien évidemment été son titre remporté en 2010 alors qu’elle avait 20 ans. Deuxième raquette mondiale à l’époque, Wozniacki avait hérité d’un tableau plutôt complexe en début de tournoi ; elle avait dû vaincre quatre joueuses du Top 20, ne concédant qu’une seule manche au cours du tournoi.

Il s’agissait de son troisième titre de la saison, mais de son premier d’une telle importance. « Les partisans de Montréal sont les meilleurs ! », s’était-elle exclamée devant la foule qui avait été patiente malgré la pluie. C’est à partir de cette édition qu’une histoire d’amour est née entre la Danoise et ses fans de Montréal. Souhaitons-lui bonne chance dans sa nouvelle vie et… pourquoi pas un titre aux Internationaux d’Australie pour conclure sa carrière en beauté ?

Tags