Cinq joueuses à surveiller aux internationaux d’Australie

mercredi, 3 Juin

[vc_row full_width= » » parallax= » » parallax_image= » »][vc_column width= »1/1″][/vc_column][/vc_row][vc_row full_width= » » parallax= » » parallax_image= » »][vc_column width= »1/1″][vc_column_text]Le premier Grand Chelem de la saison est enfin arrivé! Les deux premières semaines du calendrier de la WTA ont déjà produit des affrontements mémorables et les Internationaux d’Australie porteront sans aucun doute l’effervescence à un niveau supérieur.

Plusieurs vedettes de la WTA jouent du très bon tennis en ce moment et pourraient faire des vagues au cours de la prochaine quinzaine. Voici notre choix des cinq joueuses à surveiller à Melbourne :

  • Eugenie Bouchard – C’est aux Internationaux d’Australie que la magnifique saison 2014 de la Canadienne a pris son envol alors que Bouchard devenait la première joueuse du Canada, depuis 1984, à participer à la demi-finale d’un tournoi du Grand Chelem. Elle tentera de répéter son exploit alors que les amateurs et les experts se demandent si elle pourra connaître une aussi bonne année en 2015. Placée dans le même quart du tableau que Maria Sharapova, Bouchard aura plusieurs obstacles avant d’atteindre le carré d’as, mais elle est certainement capable de les surmonter.
  • Venus Williams – Malgré ses 34 ans, Venus Williams ne semble pas vouloir ralentir, comme le prouve sa victoire aux dépens de Caroline Wozniacki la semaine dernière lors de la finale du tournoi d’Auckland. La première tête de série qu’elle pourrait affronter est Flavia Pennetta avant de se mesurer à Agnieszka Radwanska (6e) au quatrième tour – ce qui serait une reprise de la finale de la Coupe Rogers présentée par Banque Nationale de 2014.
  • Maria Sharapova – Elle a amorcé la saison de la meilleure façon possible, en mettant la main sur le 34e titre de sa carrière, à Brisbane. Rivale toujours redoutable, Sharapova se trouve à moins de 700 points de Serena Williams et du premier rang mondial, une place qu’elle a occupée pour la dernière fois en 2012. La Russe, qui affiche une excellente forme, espère remporter son premier Grand Chelem, autre que Roland-Garros, depuis 2008 – année où elle a conquis les grands honneurs à Melbourne.
  • Victoria Azarenka – Ex-numéro un mondiale ayant chuté au 44e rang, Azarenka sera une joueuse dangereuse aux Internationaux d’Australie. Bien que des blessures aient réduit ses heures sur le terrain au cours de la dernière année, la double championne de Melbourne (2012 et 2013) ne peut être sous-estimée. Même si le tableau n’a pas été tendre à son égard – elle affrontera dès le premier tour Sloane Stephens, demi-finaliste en 2013, et possiblement Caroline Wozniacki (8e) au deuxième tour —, Azarenka possède le talent et la détermination pour se rendre loin.
  • Simona Halep – La troisième mondiale a atteint sa première finale d’un Grand Chelem l’an dernier, à Roland-Garros, et semble prête à répéter son exploit à Melbourne. La joueuse de 23 ans, qui est passée du 47e au 3e rang mondial en deux ans, fait maintenant partie des joueuses les plus redoutables de la WTA. Elle a mis la main sur le neuvième titre de sa carrière dès la première semaine de 2015, à Shenzhen, et espère poursuivre sur cette lancée au cours de la prochaine quinzaine.

Les amateurs canadiens pourront suivre toute l’action des Internationaux d’Australie sur les ondes de TSN. Cliquez ici pour consulter l’horaire de diffusion.[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Mots-clés