Dix à surveiller : Angelique Kerber

mercredi, 2 Août

S’il y a une joueuse qui a besoin d’un petit remontant, c’est bien Angelique Kerber. Après avoir connu une remarquable saison 2016, elle tire de la patte cette année et espère que la Coupe Rogers présentée par Banque Nationale lui servira de tremplin.

Nom : Angelique Kerber

Âge : 29 ans (18 janvier 1988)

Joue : Droitière (revers à deux mains)

Taille : 5’8”

Classement : 3

Pro depuis : 2003

Il y a un an, Kerber était au milieu de la meilleure saison de sa carrière. Septième tête de série aux Internationaux d’Australie, elle avait atteint la finale contre la favorite Serena Williams. L’Allemande s’est démarquée en prenant la mesure de l’Américaine en trois manches de 6-4, 3-6 et 6-4. Grâce à ce triomphe, Kerber devenait la première championne allemande à Melbourne depuis Steffi Graf en 1994.

Image result for Kerber Australian Open

Le parcours de Kerber a également croisé celui de Williams en finale de Wimbledon, mais cette fois, Serena a eu le dessus par 6-3 et 7-5. Kerber allait ensuite participer à la Coupe Rogers après avoir fait l’impasse sur l’Open de la Suède, et pour la deuxième année consécutive, elle allait croiser le fer avec la Roumaine Simona Halep, au carré d’as. Même si elle a poussé l’éventuelle championne à la limite de trois manches, elle a dû s’avouer vaincue en des comptes de 6-0, 3-6 et 6-2.

Les prestations de Kerber à la Coupe Rogers lui ont donné confiance pour l’un des plus grands tournois du monde. En effet, elle a récolté la médaille d’argent des Jeux olympiques de Rio.

Elle a poursuivi sur sa lancée aux Internationaux des États-Unis, éliminant Petra Kvitova, Caroline Wozniacki et Karolina Pliskova en route vers la conquête de son deuxième titre de Grands Chelems de la saison. Elle a d’ailleurs terminé l’année au sommet du classement mondial, une place que Serena Williams occupait depuis 2013.

L’Allemand est toujours en quête d’un premier triomphe cette année et a dû céder son premier rang mondial. Kerber espère que sa huitième présence à la Coupe Rogers sera la bonne et qu’elle pourra finalement repartir avec le trophée de la championne.

Mots-clés