Halep survit à Brady pour amorcer la défense de son titre

Vous est présenté par
mercredi, 7 Août
Vous est présenté par

La championne en titre de la Coupe Rogers présentée par Banque Nationale a signé sa première victoire depuis son triomphe à Wimbledon il y a trois semaines.

La quatrième mondiale a réussi à combler un écart d’une manche pour éliminer la qualifiée américaine Jennifer Brady 4-6, 7-5 et 7-6 (5) et ainsi accéder au troisième tour. Halep tente de devenir la cinquième joueuse seulement de l’ère ouverte à compter trois couronnes ou plus de la Coupe Rogers.

Les choses n’avaient cependant pas bien commencé pour la Roumaine. En effet, elle a concédé son service dès le deuxième jeu de la manche pour tirer de l’arrière 2-0. Elle a bien tenté de remettre les pendules à l’heure dès le jeu suivant, mais l’Américaine est parvenue à essuyer deux balles de bris pour poursuivre sur sa lancée. Halep est toutefois parvenue à percer la défensive de sa rivale en lui ravissant son service pour faire 2-3 — pour le plus grand plaisir des amateurs qui scandaient « SI-MO-NA ! », mais là s’est arrêtée sa remontée alors qu’elle perdait à nouveau son service pour donner la manche à Brady.

La quatrième mondiale n’a toutefois pas baissé les bras et est revenue à la charge, convertissant une balle de bris dès le premier jeu du deuxième acte. Quatre autres bris de service (deux de chaque côté) ont été enregistrés par la suite avant que la double championne de Grands Chelems ne parvienne à forcer la tenue d’une manche décisive.

La Roumaine de 27 ans semblait alors partie pour la gloire en se forgeant une avance de 3-0, mais c’était sans compter sur la résilience de l’Américaine et les deux joueuses se dont dirigées vers le jeu décisif.

Halep et Brady se sont alors échangé quelques mini-bris avant que Halep prenne les devants à 5-4 et scelle l’issue de la rencontre à sa deuxième balle de match. Au troisième tour, la Roumaine affrontera Svetlana Kuznetsova.

Pliskova, svitolina among others to advance Wednesday

En début de journée, Karolina Pliskova (3e) a amorcé son parcours à la Coupe Rogers en disposant de l’Américaine Alison Riske après une chaude lutte de 6-4, 6-7 (4) et 6-2. Riske subissait ainsi sa troisième défaite seulement au cours de ses 20 derniers matchs.

L’Américaine a toujours eu de la difficulté contre le Tchèque, s’étant inclinée aux mains de la troisième mondiale six fois d’affilée depuis 2012.

Au cours du duel de deux heures et trois minutes, Pliskova a produit 11 aces, a remporté 82 % de ses premières balles de service et a converti ses quatre balles de bris. Au prochain tour, elle sera opposée à Anett Kontaveit.

Dayana Yastremska a continué d’impressionner les amateurs de Toronto. Après avoir surpris la 14e mondiale Johanna Konta, l’Ukrainienne s’est payé le scalp de l’ex-numéro un mondiale Victoria Azarenka en deux manches de 7-5 et 7-5, grâce, notamment à 47 coups gagnants et sept aces.

C’est la première fois de sa carrière que Yastremska accède au troisième tour d’une épreuve de catégorie Premier de la WTA. La jeune joueuse de 19 ans croisera maintenant le fer avec une autre étoile montante, soit Sofia Kenin, tombeuse de la numéro un mondiale Ashleigh Barty au deuxième tour.

La championne en titre de Toronto, Elina Svitolina, a aussi poursuivi sa route mercredi. Pour ce faire, elle a indiqué la sortie à Katerina Siniakova en des comptes de 6-3, 3-6 et 6-3 et retrouvera sur son chemin la Suissesse Belinda Bencic. Les deux joueuses ont connu beaucoup de succès ;a Toronto. Svitolina est sur une séquence victorieuse de six matchs dans la Ville reine depuis 2017, tandis que Bencic a conquis le titre du tournoi torontois en 2015.

Mots-clés