Kontaveit a raison de Sharapova par un lundi soir sensationnel

mardi, 6 Août

Bien que Johanna Konta soit tombée en deux manches aux mains de Dayana Yastremska en après-midi, Anett Kontaveit a remis ces cinq premières lettres à l’honneur en prenant la mesure de Maria Sharapova, quintuple championne de Grands Chelems, dans un duel de premier tour enlevant au Centre Aviva, lundi soir.

Anett a mis le nom de famille Konta sur la liste des gagnantes, ce soir.

Les deux joueuses ont été chancelantes à la manche initiale, alors que Sharapova, qui disputait son premier match depuis son abandon au tour initial à Wimbledon, éprouvait de la difficulté à trouver la cible au service, tandis que la puissance métronomique de Kontaveit n’était pas bien calibrée. Cependant, ce sont les coups classiques de la Russe qui lui ont finalement fait pencher la balance en sa faveur et lui ont permis de s’imposer 6-4.

Monday, August 5, 2019 – Maria Sharapova plays Anett Kontaveit in Round 1 of Rogers Cup presented by National Bank at the Aviva Centre in Toronto, Ontario. (Peter Power/Tennis Canada)

Les deux joueuses ont été chancelantes à la manche initiale, alors que Sharapova, qui disputait son premier match depuis son abandon au tour initial à Wimbledon, éprouvait de la difficulté à trouver la cible au service, tandis que la puissance métronomique de Kontaveit n’était pas bien calibrée. Cependant, ce sont les coups classiques de la Russe qui lui ont finalement fait pencher la balance en sa faveur et lui ont permis de s’imposer 6-4.

Menant par un bris au deuxième acte, Sharapova semblait partie pour la gloire. Toutefois, Kontaveit, qui jouait mieux, mais n’arrivait pas à composer avec la profondeur des coups de sa rivale, a commencé à viser de plus grandes cibles en se donnant une plus grande marge d’erreur sur le coup droit. Cela a semblé être le bon remède pour l’Estonienne, qui a trouvé suffisamment de rythme pour briser celui de Sharapova.

Et en un clin d’œil, le pointage était d’une manche partout.

Photo: Jared Wickerham/Tennis Canada

La troisième manche a été chaudement disputée alors que les deux joueuses servaient admirablement bien. En fin de compte, c’est un jeu de 24 points, à 4-4, lors duquel Sharapova a raté plusieurs occasions de bris avant que Kontaveit ne saisisse sa troisième chance pour prendre les devants. Refusant de céder de la ligne de fond alors qu’elle servait pour le match, la 19e mondiale a profité d’une dernière faute directe de Sharapova pour arracher une victoire de 4-6, 6-3 et 6-4 après une lutte de deux heures et 43 minutes digne de cette soirée d’ouverture de la Coupe Rogers présentée par Banque Nationale.

Au prochain tour, Kontaveit croisera le fer avec la gagnante du match de mardi opposant Venus Williams et Carla Suarez Navarro.

En fin de soirée, Angelique Kerber et Daria Kastakina se sont également livré une bataille exceptionnelle. L’Allemande a rapidement imposé sa loi dès les premiers moments de la rencontre pour empocher la manche initiale 6-0. Kasatkina n’avait cependant pas l’intention de baisser les bras si facilement et est parvenue à forcer la tenue d’une manche décisive.

Le dernier acte a produit du tennis de très haute qualité. En fin de compte, c’est le savoir-faire et le sens du terrain qui ont permis à Kasatkina de tirer son épingle du jeu en des comptes de 0-6, 6-2 et 6-4 un peu après minuit.

Tags