Le parcours Cendrillon de Belinda Bencic

vendredi, 13 Juil

La Coupe Rogers, qui fait vibrer les amateurs de tennis de Montréal depuis de nombreuses années, est un incontournable du calendrier estival. Au cours des derniers vendredis, nous vous avons fait revivre des parcours Cendrillon qui se sont déroulés dans la métropole. Après Aleksandra Wozniak, Ana Ivanovic, Tamira Paszek et Dominika Cibulkova, nous vous invitons cette semaine à suivre celui de Belinda Bencic à la Coupe Rogers de 2015.

C’est à Toronto, et non à Montréal, que Belinda Bencic a connu son parcours de rêve en 2015, mais sa prestation fut si épatante, qu’elle a su faire vibrer la foule jusqu’au Stade IGA. Impossible de passer sa semaine sous silence ! Bencic a éliminé quatre des cinq premières têtes de série en route vers le plus important titre de sa carrière. Âgée de 18 ans seulement, elle est devenue la plus jeune joueuse à remporter la Coupe Rogers, surpassant Ana Ivanovic en 2006.

Bencic a vraiment dû travailler fort pour mettre la main sur le trophée. Croyez-le ou non, la Suissesse n’a fait face qu’à des anciennes championnes ou finalistes de Grands Chelems avant de soulever le trophée.

Au premier tour, elle a battu la Canadienne Eugenie Bouchard en trois manches de 6-0, 5-7 et 6-2, un an après sa finale à Wimbledon. Elle a ensuite éliminé la 4e tête d’affiche Caroline Wozniacki par 7-5 et 7-5. Au troisième tour, la jeune Bencic a eu raison de l’Allemande Sabine Lisicki, mais non sans difficultés, remportant le jeu décisif du troisième acte.

En quart de finale, il ne lui a fallu que deux manches de 6-4 et 6-2 pour arrêter la 5e tête de série Ana Ivanovic. En demi-finale, elle a causé une autre surprise en indiquant la sortie à Serena Williams 3-6, 7-5 et 6-4, alors que l’Américaine était au sommet de sa forme. En effet, Williams n’avait connu qu’une seule défaite en 2015 avant de tomber sous la tempête Belinda. Bencic est notamment devenue la plus jeune joueuse à battre Serena depuis Maria Sharapova en 2004.

Finalement, Bencic a eu le meilleur sur Simona Halep lors du match de championnat. Après deux jeux décisifs et plus de deux heures et demie de bataille, la Roumaine n’en pouvait plus et a rendu les armes alors qu’elle était menée 3-0 à la manche ultime. En vérité, ce fut un parcours plus que Cendrillon pour Belinda Bencic, qui ne semble jamais avoir entendu sonner le coup de minuit.

Cette année, nous avons de fortes chances de voir notre ancienne championne en action dès le premier week-end, puisqu’elle pourrait disputer les qualifications pour obtenir une place au tableau principal. On se donne donc rendez-vous au Week-end de la famille IGA, du 3 au 5 août, pour être témoins d’autres beaux parcours Cendrillon ! Qui s’illustrera cette année ?

À la semaine prochaine pour le parcours Cendrillon de Kristina Kucova à la Coupe Rogers de 2016.

Mots-clés