Pendant que les têtes de série croulent, Petra Kvitova se faufile vers son cinquième titre de la saison

mercredi, 27 Juin

Premier tournoi d’envergure depuis la fin de Roland-Garros, Birmingham est une des épreuves préparatoires en vue de Wimbledon, qui s’amorcera le 2 juillet. Malgré l’absence des deux premières raquettes mondiales, Simona Halep et Caroline Wozniacki, le tableau principal était fort relevé grâce à la participation de 8 des 16 premières joueuses du monde.

Ce ne sont toutefois pas ces têtes de série qui se sont illustrées. En effet, seules trois d’entre elles ont franchi le deuxième tour ; une transition difficile entre la terre battue et le gazon.

Karolina Pliskova a été la première grande victime, pliant l’échine dès le premier tour face à Magdalena Rybarikova. Cette dernière a pu profiter des échecs des meilleures raquettes et a fait son chemin vers la finale en n’affrontant qu’une seule tête d’affiche.

Daria Kasatkina et Elise Mertens ont plié bagage rapidement, tout comme Garbiñe Muguruza qui est tombée dès le deuxième tour aux mains de Barbora Strycova — préparation écourtée pour la championne en titre de Wimbledon.

Dans l’autre moitié du tableau, seules les trois têtes de série Julia Goerges, Elina Svitolina et Petra Kvitova ont réussi à passer le test initial. C’est finalement cette dernière qui a réussi à se qualifier pour sa cinquième finale de la saison.

Au match ultime, Kvitova n’a pas tremblé face à Magdalena Rybarikova, remportant le duel en trois manches de 4-6, 6-1 et 6-2 et s’emparant de son cinquième trophée depuis le début de l’année. En 2018, Kvitova est la seule joueuse du circuit, hommes et femmes confondus, à avoir remporté un titre sur surface dure, sur la terre battue et sur le gazon. Tout un exploit pour celle qui a effectué un retour au jeu en mai 2017 après avoir été la victime d’une agression armée à la fin de la saison 2016.

Nous la surveillerons de près à Wimbledon. D’ici là, Kvitova a pris part à son dernier tournoi préparatoire, à Eastbourne, mais a dû se retirer en raison d’une blessure. Elle espère pouvoir encore faire des ravages à Wimbledon et ainsi signer un troisième triomphe au All England Club.

 

Photo: Getty

Mots-clés