Suarez Navarro prend la mesure de Venus sur le Court central

Vous est présenté par
mardi, 6 Août
Vous est présenté par

Carla Suarez Navarro a amorcé en lionne son neuvième parcours à la Coupe Rogers présentée par Banque Nationale. Malgré une fiche de trois gains et sept revers face à l’Américaine, l’Espagnole a fait fit des complexes et s’est imposée en des comptes de 6-4 et 6-2.  

À la première manche, Suarez Navarro, 26e mondiale, a profité de sa troisième balle de bris pour prendre les devants 4-3. Par la suite, l’Américaine semblait bien partie pour remettre les pendules à l’heure, mais l’Espagnole lui a fermé la porte pour empocher la manche initiale.

Cinq bris consécutifs ont été enregistrés au deuxième acte avant que Suarez Navarro ne parvienne à conserver son service pour faire 4-2. À partir de ce moment, l’Espagnole de 30 ans s’est ressaisie pour gagner huit des onze derniers points et signer sa deuxième victoire seulement contre Venus.

Suarez Navarro n’est pas étrangère au succès en Amérique du Nord. Avant le tournoi de Toronto, elle a atteint les quarts de finale de l’épreuve de San José. De plus, en 2018, elle avait accumulé une fiche de 11 victoires et 4 défaites sur les surfaces dures nord-américaines.

En ce qui concerne Venus, c’est la première fois en quatre ans qu’elle ne réussit pas à accéder aux huitièmes de finale de la Coupe Rogers et est toujours en quête d’un premier gain de la saison estivale sur le ciment après avoir aussi plié l’échine face à Bethany Mattek-Sands en lever de rideau, à in San Jose.

Mots-clés